Racheter un nom de domaine

Rachat d'un nom de domaine existant

Votre nom de domaine idéal est déjà occupé: il est peut être à vendre...

Si après votre travail de réflexion et de recherche du meilleur nom de domaine il s'avère que le nom idéal n'est pas libre, il ne faut pas forcément y renoncer.

La disponibilité ne doit surtout pas être votre principal critère de choix : très souvent, le nom est enregistré par un investisseur qui n'est pas un vrai utilisateur. Dans ce cas, le nom est potentiellement à vendre, et le racheter n'est pas forcément très cher après négociation.

Négocier un nom de domaine

Le prix est le résultat d'une négociation fonction de :

  • la valeur du nom pour l'acheteur : fonction du projet qu'il envisage pour le nom
  • la valeur du nom pour le vendeur : fonction du projet qu'il imagine pour le nom

qui déterminent si la négociation peut être envisagée, et ensuite de :

  • l'urgence pour l'acheteur : Pas de choix alternatif, délai court
  • l'urgence du vendeur : Trésorerie, poids des renouvellements, opportunités d'acquisition

qui orienteront le prix en faveur de l'un ou de l'autre.

L'intérêt de nous confier la négociation réside dans l'absence d'urgence d'achat transmise au vendeur et de l'inversion de la pression que nous exerçons sur lui. Grâce à notre longue pratique du secteur, nous arrivons ainsi, en utilisant les bons arguments et les bons rythmes de négociation, à réduire très fortement le prix de la récupération et à rendre financièrement possible une acquisition qui ne l'était pas.

Afin d'éviter le conflit d'intérêt évident généré par une commission proportionnelle au prix, nos honoraires sont indépendants du prix d'achat et définis à l'avance pour chaque mission en fonction de la complexité de l'opération. Et pour que nos intérêts soient totalement convergents, la majeure partie de notre rémunération est liée à l'obtention du nom de domaine (success fee).